Notre dame des laves


Lors d'une éruption du piton de la fournaise datant de 1977, la lave s'est arrêté juste aprés avoir franchi le porche de l'Eglise de Piton Sainte Rose. Cela a été interprété par certains comme un miracle. En Décembre 1982, l'église a été restauré puis re-baptisée "Notre dame des laves".


AVANT





  

MAINTENANT