Le Fugu


Le Fugu, ou poisson globe ou encore poisson ballon, est ainsi nommé car il gonfle lorsqu'il se sent menacé. Il est surtout connu pour provoquer de très graves intoxications à la tétrodotoxine. En effet le foie, les ovaires et les intestins de ce poisson contiennent une neurotoxine, la tétrodotoxine, dont l’ingestion provoque une paralysie foudroyante des systèmes respiratoire et nerveux. Il n'existe aucun antidote.

Surtout apprécié par les amateurs de sensations fortes de part le risque encouru, la préparation de ce poisson nécessite une formation de trois ans validée par un diplôme d'état depuis 1958. Les abats de ce poisson doivent être mis à l'écart dans une poubelle fermée à clé pour éviter le vol qui permettrait d'occire un rival ou un amant non fidèle. Tous les ans, quelques japonais meurent d'une intoxication au venin du Fugu à la suite d'un repas préparé par un cuisinier peu précautionneux.

Ainsi, bien que n'ayant pas trop de goût, ce poisson est au Japon un plat très raffiné et cher. Les restaurants préparant le Fugu sont généralement facilement repérable grâce à leurs enseignes ou à des aquariums en vitrine.